Romain expatrié depuis 8 ans

Bonjour Romain,
Merci d’avoir accepté de répondre à mes questions sur ton expatriation.

Cela fait maintenant 8 ans, que tu voyages et t’expatries dans le monde entier, quel a été ton déclic?

Il y a plusieurs facteurs qui sont entrés en jeu.Je suis parti a l’age de 24 ans,et je me revois 2 ans auparavant dire a mes parents que jamais je ne quitterai Bordeaux,j’ai mes amis ici etc…
Donc la première chose, c’est que l’on sait quand on est prêts, ou pas à se lancer dans quelque chose de nouveau.
Le second point, ça a été le ras le bol général a l’âge de 24 ans (crise d’ado qui est venue tardivement on va dire), et qui m’a fait prendre conscience que le monde ne se limitait pas à ma ville ou mon pays.
Le déclic fut plusieurs rencontres, dont une avec une assistante de la Mission locale (sous branche de l’ANPE a l’époque) qui m’a offert la possibilité de partir en Irlande pendant 2 mois en famille d’accueil avec un stage et de vivre donc dans un pays anglophone. Quand j’y repense maintenant ce fut vraiment le déclic et par la suite quelque chose sur laquelle j’ai pu m’appuyer pour continuer a voyager.

29178548_10215165744195049_2392879280221585408_o (1).jpg

Dans quel pays as-tu vécu?

Alors j’ai passé 4 mois au total en Irlande, 2 ans en Australie, 3 ans en Nouvelle Zélande, 6 mois en Asie, 15 mois de road trip dans les Ameriques (USA-Patagonie) et je vis depuis plus d’un an à Barcelone.

Dans quel état d’esprit es-tu lorsque tu commences une nouvelle vie dans un nouveau pays?

Toujours surexcité! Impatient de découvrir de nouvelles choses, de nouvelles personnes, de nouvelles cultures, je suis insatiable sur ça, il m’en faut toujours plus!

As-tu eu une mauvaise expérience en t’expatriant? (par exemple le pays ne t’a pas plus autant que tu le pensais?)

Jusqu’à présent (et je touche du bois) ça ne m’est jamais arrive! Bien sûr aucun pays n’est parfait, et il y a toujours des choses qu’on préfère à d’autres mais dans l’ensemble ça s’est toujours très bien déroulé.

29063521_10215165727994644_5135807607772020736_o

Comment fais-tu pour voyager sur le long terme?

Il n’y a pas de secret, il faut travailler! J’ai pas gagné au loto, j’ai juste économisé pour partir en Australie et par la suite, après voir rencontré ma compagne sur place ,on a toujours trouvé des boulots qui payaient bien, et j’ai pu grâce à ça me construire professionnellement en trouvant ma voie (Tourisme) en Nouvelle Zélande!
On économise sur beaucoup de choses aussi, on a pas de voiture, on a pas le dernier Iphone à 1000 euros, bref on mise tout sur le voyage.

29066545_10215167139229924_2015996703156469760_o.jpg

Au niveau administratif cela doit-être extrêmement fatiguant et long de tout refaire, pour chaque pays, comment te débrouilles-tu?

Pas tant que ca, la France est championne dans l’administration et quand on voyage on se rend compte que dans le reste du monde, les choses vont 100 fois plus vite (en Australie pour ouvrir et fermer un compte en banque cela prend 10 mn, en France c’est plusieurs semaines! pareil pour l’achat d’une voiture).
Les procédures pour travailler sont aussi bien plus rapides, il faut généralement un Tax File Number (TFN), c’est a dire un numéro de sécurité sociale qui lui aussi s’obtient très rapidement…

Comment décides-tu du pays dans lequel tu souhaites vivre, quels sont tes critères?

Il n’y a pas vraiment de règles établies, on va où on pense se sentir bien/avoir un bon travail etc..
Ça ne marche pas à tous les coups (En Asie après 6 mois de trip, on a voulu bosser à Singapour où on est restés 3 semaines, impossible! Il fallait parler couramment mandarin/anglais et 50% des boulots étaient pour les gens vivant à Singapour (préférence nationale).Donc on s’est concertés avec ma compagne et on a décidés de partir en Nouvelle Zélande qui à le Working Holiday Visa.
Autre exemple en Equateur, où on voulait s’arrêter a Quito, travailler 6 mois et repartir.
Même problème! Les visas étaient extrêmement chers et les salaires trop bas, donc on a juste continué la route.

29067192_10215165746755113_6898368998144999424_o.jpg

Quel genre de travail fais-tu lorsque tu voyage comme cela?

Au début avec un anglais moyen j’ai du me rabattre sur des petits boulots (barman,serveur,fruitpicking) mais qui payaient très bien! Par  la suite en Nouvelle Zélande je me suis dirigé vers le tourisme où j’ai commencé “ma carrière” là-dedans si je puis dire! Cela fait maintenant 5 ans que je travaille dans ce secteur (agent de voyage,conseiller,web manager ect..)

On entend beaucoup parler du PVT (Permis Vacance Travail), en quoi cela consiste t’il exactement?

C’est une chance extraordinaire pour les pays chanceux de l’avoir et je suis atterré de voir que cela n’est pas plus connu que ça en France!
C’est un visa qui permet aux jeunes entre 18-30 ans de partir 1 an voir plus dans énormément de pays à travers le monde (Australie/Nouvelle Zélande/Canada/Brésil/Chili/Argentine/Mexique/Japon/Corée du sud/Taiwan etc..).
Il y a des variations selon les pays (Le WHV visa au Canada est jusqu’à 35 ans par exemple et valable 2 ans! Même chose en Australie où l’on peut enchaîner une deuxième année en effectuant 88 jours de fermes, chose qu’on a faite.)
Des pourparlers sont engagés en Australie pour faire passer l’age à 35 ans aussi.
C’est une énorme chance d’avoir ce visa, nos amis espagnols par exemple sont limités par des quotas et les places sont dures à avoir! Je le conseille à toute personne voulant faire un break de la France pendant un an voir plus, vous en ressortirez grandit et qui sait, peut être que comme moi, vous ne reviendrez pas!

29103643_10215167138469905_1710428656427335680_o.jpg

Est-ce facile à obtenir?

Pour les Français oui, c’est simplement un formulaire à remplir en ligne, ça prend 24h (des fois un peu plus ou un peu moins) et l’on reçoit un visa électronique via email.
Le Canada est sans doute le plus dur à obtenir car il se fait par tirage au sort (tellement il y à de demandes, le pays a recours à ce système depuis 2 ans).
Nous l’avons fait pour l’Australie et la Nouvelle Zélande et cela a prit moins de 48h (seule ombre au tableau, le risque parfois que l’on vous demande une radio des poumons pour les risques de tuberculose si vous avez séjourné avant de venir dans un pays à risques comme l’Asie par exemple.. ma compagne l’a eu, on a du aller faire cela dans une clinique et en l’espace de 2h le tour était joué!

29101849_10215165753115272_3685993615496052736_o.jpg

Comment fais-tu pour trouver du travail en PVT?

C’est le système D! On arrive dans un pays qui ne parle pas notre langue, et on ne connait rien, il faut donc s’adapter, se débrouiller par soi même.
Le plus simple: imprimer 50 CV et se présenter a chaque boutique, restaurant, bar et demander si l’on cherche du monde.
En France cela ne se fait plus, mais dans le reste du monde c’est encore très courant.
Pour les boulots qualifiés, Internet est valable comme en France, en candidature spontanée ou a travers des sites spécialisés dans chaque pays.

29178007_10215167133469780_155477687266181120_o.jpg

Comment as-tu réussi à obtenir un permis de residence en NZ?

Cela a été à la fois simple et compliqué!
L’Australie et la Nouvelle Zélande pratiquent une immigration choisie via un système de métiers recherchés/demandés.

Chaque année, ils publient une liste (the Job Skill List) trouvable sur le net qui pointe les métiers recherchés.
Et non, il ne faut pas avoir un Master ou être ingenieur nucleaire pour postuler 🙂
Je me souviens de cette fille rencontrée en Australie qui était coiffeuse et résidente Australienne depuis 5 ans! Le pays manquait de coiffeurs, elle a eu un CDI et voila!
Dans notre cas, nous sommes passés par ma compagne qui est professeur d’anglais pour adultes, métier très demandé en Nouvelle Zélande du fait des nombreux immigrés qui cherchent à développer leur anglais pour rester eux aussi!
Nous avons fait appel à un agent de l’immigration qui a su nous guider/aider/monter notre dossier pour avoir accès a la résidence (chose qui est loin d’être gratuite: nous avons payé chacun 6000$NZ pour avoir la résidence).
Pour être résident néo zélandais (et non citoyen ce sont 2 choses bien différentes) il faut rester 2 ans dans le pays avec un minimum de 6 mois par an.
Nous sommes restés 3 ans au total et sommes à l’heure actuelle résident de ce beau pays!
Concrètement cela veut dire que nous pouvons revenir la-bas à tout moment et travailler/acheter une maison en toute légalité.
Nous ne pouvons pas voter et nous n’avons pas le passeport néo zélandais (c’est cela la citoyenneté).


Tu as aussi eu l’occasion de faire du volontariat?

Oui! Superbe expérience que je recommande à tout le monde, c’est tellement simple aujourd’hui, il suffit de trouver les bons organismes (car les fausses associations sont nombreuses malheureusement) et le reste suit.

29101325_10215167133349777_8411493140531249152_o.jpg

Si oui dans quel pays? Et comment as-tu trouvé les associations?

Nous en avons fait en Amérique latine, dans 3 pays (Bolivie/Argentine/Chili) et nous sommes passés par le site Workaway.info que je recommande vraiment, ce site est une mine d’or, il donne accès à tous les volontariats sur la planète entière! c’est juste dingue, choisissez un pays, regardez les différents volontariats, envoyez un email a la personne et préparez votre sac!

Quel est ta prochaine étape?

Nous vivons à Barcelone depuis presque 1 an et demi maintenant. Nous économisons pour notre prochain road trip: direction l’Afrique! Afrique du sud/Namibie/Botswana/Zambie/Kenya/Tanzanie etc…j’en peux plus d’attendre!! Encore un continent que beaucoup de gens évitent mais qui a tant à offrir!

29066903_10215165765595584_8958758513337696256_o.jpg

Tu comptes rentrer en France un jour?

Bonne question! Honnêtement je ne sais pas.. La France est un merveilleux pays, qui fait rêver beaucoup de personnes sur Terre, et je m’estime chanceux d’y être né!
Y vivre ne me poserais pas de problème mais y travailler…je trouve le système français beaucoup trop rigide et sclérosé sur bien des points.
Peut être que la génération WHV fera bouger les lignes justement, je ne suis pas fixé pour le moment!

29133395_10215167127309626_2819795430261391360_o.jpg

Quel est ton meilleur conseil pour les personnes qui souhaitent faire comme toi?

Je dirais, finissez vos etudes et ensuite partez! Le monde a tellement à offrir que rester dans sa bulle en France est une perte de temps ..
Il faut sortir de sa zone de confort pour voir comment le monde marche (quitte à ensuite revenir en France avec une mentalité différente).
Si cela vous effraie (chose compréhensible) partez en premier en Europe, on a la encore une chance énorme de vivre à 1h d’avion de pays parlant anglais,espagnol,portugais,allemand etc… il y a des associations de partout qui permettent de partir a plusieurs, en fille au pair, en stage et j’en passe!
Les vols n’ont jamais été aussi peu cher (hier encore j’ai vu un Bordeaux-New York pour 300 euros aller retour…), bref sortez de chez vous et allez vers l’autre, le voyage c’est ça!

Dans 20 ans, vous serez plus déçu par les choses que vous n’avez pas faites que par celles que vous avez faites. Alors sortez des sentiers battus. Mettez les voiles. Explorez. Rêvez. Découvrez.

Mark Twain

Pour continuer à suivre les aventures de Romain, c’est ici 

Ou bien sur son compte Instagram (crédit photo de l’article) : for_the sake_of_travel

 

Publicités

2 commentaires sur “Romain expatrié depuis 8 ans

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :