Erasmus Finlande – Vaasa

Peux-tu te présenter ? Présenter tes études

Je m’appelle Lauriane j’ai 20 ans et je suis en 3ème année de licence de management international au sein de l’IAE Gustave Eiffel. En gros c’est une licence générale orientée économie, marketing, gestion, management et surtout langues étrangères. Elle débouche sur un peu tous les masters possible et est plutôt professionnalisante (3 stages, 1 par an soit au total 6 mois de stage pour un BAC+3 c’est plutôt pas mal)

Comme je disais une licence ouverte à l’international et basé sur un solide niveau de langue anglaise et espagnole. C’est pour ça que le premier semestre de 3ème année est obligatoirement effectué à l’étranger via des programmes de mobilité internationale comme ERASMUS. J’ai donc décidé de partir en Finlande, plus précisément dans la ville de Vaasa à 6h au Nord d’Helsinki

26853659_1673884675966175_663039041_o.jpg

Pourquoi avoir choisi la Finlande ?

La Finlande au-delà d’être un pays froid et rempli de lacs et de blond.e.s est un pays qui mise tout sur l’éducation de ses habitant.e.s. Le niveau et la qualité des cours en Finlande est le meilleur d’Europe et alors bien tentant pour des étudiant.e.s d’y réaliser une partie de ses études. Partir en Finlande c’est aussi découvrir une culture européenne certes mais extrêmement différente de la culture française. L’aspiration russe rend l’expérience un peu déroutante car les habitant.e.s sont distants, réservés, froids et timides ! J’avais vraiment envie de découvrir ce que les pays nordiques pouvaient nous offrir en termes de paysages (lacs, mer, et surtout forêts et aurores boréales), d’organisation de la société (extrêmement strcturé), le climat (journée entièrement noire, froid, neige…) ! Un sacré défi mental

26829371_1673884672632842_4273226_o.jpg

26906052_1673884495966193_514793971_o.jpg

Comment se sont déroulées les démarches pour l’inscription ?

Etant donné que mon séjour était obligatoire ma fac m’a beaucoup aidé à remplir les papiers administratifs. C’est long et fastidieux donc un peu d’aide c’est pas de refus mais il faut s’accrocher. Pour partir en ERASMUS certaines fac demandent un niveau au TOEIC (diplôme d’anglais) supérieur à 740 attention ! Sinon, la fac d’origine (donc française) fait une demande à l’université d’accueil (dans mon cas l’université de Vaasa) pour recevoir un étudiant en échange pour un semestre ! S’en suit le remplissage des documents, le choix des cours, la demande de bourse (parce que oui on a le droit à une bourse ERASMUS calculée en fonction des revenus !)

As-tu trouvé ton logement avant ton départ et facilement?

L’université finlandaise a des partenariats avec des agences qui proposent des logements universitaires à prix raisonnables il suffit juste de remplir un formulaire ! Ca prend un peu de temps je m’y suis pris 4 mois à l’avance pour une réponse seulement 1 mois et demi avant le départ… Sinon la possibilité de se loger en Airbnb est bien plus couteuse mais toujours un recours pas trop mal pour un logement vraiment de qualité. J’ai eu du mal à meubler mon appartement et vivais avec le minimum de meuble nécessaire…

26828522_1673502492671060_872511980_o.jpg

As-tu connu un gros choc culturel ? Des difficultés d’adaptation ?

Les 2 premiers mois sont assez compliqués. On ne connait personne, la langue est différente et tellement compliqué qu’on et 4h à faire des courses. Mais le monde ERASMUS c’est des étudiant.e.s du monde entier dans le même cas donc l’entraide est vraiment présente et rassurante ! Le plus dur est vraiment la nuit toute la journée, c’est mentalement déstabilisant et fatiguant. Le rythme de vie en Finlande est différent de notre rythme plutôt latin mais on s’y fait extrêmement vite. Le mal du pays arrive vers le 3ème mois où on commence à ressentir un réel manque mais il passe rapidement s’il on survient à s’entourer de personnes qui nous font oublier ce chamboulement !

26828695_1673505082670801_957628962_o.jpg

L’apprentissage de la langue du pays est-il difficile ?

Le finnois est une langue impossible à apprendre heureusement qu’ils parlent tous très bien anglais !

26905731_1673502486004394_518294342_o.jpg

Décris-nous une journée type d’un étudiant Finlandais

L’étudiant Finlandais se lève à 6h du matin pour être en cours à 8h. Bien entendu il s’y rend à vélo qu’il pleuve qu’il vente qu’il neige ou que la route soit recouverte de 5 cm de glace ! Il mange un petit sandwich à 11h pour se rendre en cours à 12h. De retour chez lui il fait une séance de sport et dort vers 22h en ayant regardé une petite série Netflix. La culture de la fête n’est pas réellement présente, ils ne sortent pas beaucoup boire de verre dehors entre amis. Ils restent beaucoup chez eux.

As-tu fait quelque chose dans ce pays que tu n’avais jamais fait auparavant ?

J’avais jamais fait de vélo sur la neige, marché sur un lac gelé, vu d’aurores boréales, de feu de camp au bord de la mer entre ams à faire griller du saumon.

26854134_1673505049337471_424117580_o.jpg

Quels ont été tes meilleurs moments et tes moments les plus difficiles en Finlande ?

Le partage avec les étudiant.e.s du monde entier, parler des différences culturelles et mon voyage en Laponie sont des souvenirs inoubliables. Le plus dur c’est quand le jour se lève à 11h30 (et encore c’est pas vraiment du jour c’est gris et bleuté) et qu’il se couche à 15h30… Ou encore se lever à 7h pour affronter la neige et les -10C qui fouettent le visage…

26853281_1673505256004117_968161418_o.jpg

26852954_1673502516004391_90403213_o.jpg

As-tu expérimenté des plats improbables ?

En Finlande on mange beaucoup de renne ou de soupe de saumon… Mais le hamburger à la viande d’ours reste un des plats les plus « fous » que j’ai expérimenté.

26781788_1673502706004372_110324665_o.jpg

Le site le plus marquant que tu ais visité pour le moment ?

La Laponie. On se croirait dans une bulle hors du temps, une faille temporelle revigorante.

26854136_1673502436004399_541277989_o.jpg

Souhaites-tu vivre ici après ton Erasmus ?

La Finlande c’est sympa mais au bout de 5 mois c’est assez ennuyant et monotone. Je pense que le Danemark ou la Suède sont des pays plus adaptés à notre petit côté latin festif et dynamique !

Des conseils pour les gens qui souhaitent partir en Erasmus en Finlande ?

Achetez des Moonboots, une grosse doudoune et un vélo à pneu neige ! Pas vraiment d’autres conseils c’est un pays calme, paisible, éloigné de tous problèmes !

Que vas-tu faire après ?

Je reprends les cours en France, rechercher un stage et un master ! Je pense repartir en mobilité en Corée du Sud dans 1 an et demi !

Quelque chose à rajouter ?

Kiitos (ça veut dire merci en finnois) !

Merci beaucoup Lauriane 🙂

Pour continuer à suivre les aventures de Lauriane sur Instagram : @fooleryz

 

Publicités

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

w

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :