Travailler avec des Alpagas en Suède

Après mon aventure avec 644 moutons en Islande et mes 2 semaines en Norvège, me voila partie direction la Suède.

Connaissant déjà Stockholm car y ayant passé une semaine en 2014, ma priorité n’était pas d’y séjourner en premier.
Je suis donc arrivée le 3 janvier dans cette petite ville du nom de Ljungby au sud de la Suède, à 4 heures de train d’Oslo (où je séjournais avant).
Mon super workaway du nom de RoberTTTTTTTT, est venu me chercher à la gare (heureusement d’ailleurs, parce qu’arriver dans une ville que l’on ne connait pas à 00h30, pas cool). Direction la ferme d’alpagas à 40 minutes de la gare.
Arrivée à destination, je n’avais qu’une envie: voir les alpagas. Vu l’heure, il était plus sage d’aller dormir! Une petite chambre cozy, un sauna, et tout ce qu’il y a dans une maison suédoise typique m’attendait!
Le lendemain, première approche avec des animaux que l’on connait tellement peu, et que l’on trouve surtout en Amérique du sud.
Comme tout le monde au début, je pensais que c’était des lamas, je n’étais donc pas vraiment rassurée connaissant leur mauvaise réputation. En fait l’alpaga est juste plus petit et vraiment (vraiment) plus gentil!
Concrètement ils font ma taille, donc pour moi qui mesure à peu de choses prêt 1,60m, ils étaient plutôt imposants. Mais le contact est tout de suite passé (oui avec de la nourriture ça va plus vite aussi…).

Au programme du deuxième jour: couper les ongles de ces petites bêtes. Ok ce n’est pas glamour, mais il faut le faire! Et là a commencé le parcours du combatant: mon rôle était de les maintenir pendant que Robert coupait (le contraire aurait été plus judicieux, mais j’avais trop peur de faire une erreur). Donc forcément, étant pile en face de leurs petites têtes je n’ai pu éviter les crachats (excepté quelques-uns). J’en ai reçu un en plein visage, et là franchement, je ne savais pas si je devais rire ou pleurer! Sur le coup je n’ai pas réagis, et j’en ai rit après une bonne douche!

Robert possède cette ferme depuis seulement un an, donc beaucoup de choses qui étaient nouvelles pour moi l’étaient aussi pour lui. L’alpaga est un animal dont il est facile de s’occuper: le nourrir matin et soir, apporter de l’eau, nettoyer l’étable… Le reste n’est que du bonus, passer du temps avec eux, prendre un millier de selfies, et essayer de leur apprendre 2-3 trucs.

J’ai aussi visité les environs, et que la Suède est belle!!! Lorsque je suis arrivée, la neige n’était pas encore là, les couleurs de fin d’automne et de début d’hiver étaient magnifiques: l’hiver arrive vraiment tard partout cette année. Quelques jours après, la neige tombait en abondance et ce que je préfère par dessous tout c’est les arbres enneigés, je trouve ça magnifique. Je pourrais regarder les paysages enneigés pendant des heures. Et même par -10°, nous avons fait un barbecue au bord d’un lac sous la neige.



J’ai eu la chance d’avoir été invité à passer une soirée dans un hot tub très connu dans les pays scandinaves, une sorte de jacuzzi, à ciel ouvert, donc 41° dans l’eau et -10° à l’extérieur. Une neige fine avec une bonne bière pour certain ou du vin rouge pour d’autres… That is the paradise!!!
La maison dans laquelle j’étais possédait un sauna aussi très connu en Suède (en Norvège et en Finlande aussi), et c’est l’une des choses que je préfère ici, on se sent tellement bien dedans, lorsque l’on arrive à s’y habituer, et la sensation que l’on a en sortant est juste dingue.

Robert a un détecteur de métal, c’est un « chasseur de trésor » professionnel haha :). Il m’a montré pleins d’objets qu’il avait trouvé, c’est vraiment passionnant. Je ne pensais pas que cela m’intéresserais autant, j’avais juste envie d’essayer aussi et de trouver des trésors suédois, mais le sol étant trop gelé, c’était hélas impossible. Je reviendrais en été c’est sur!

Si tu est intéresser pour faire du workaway avec des Alpagas et le super Robert n’hésite pas 🙂

Ma nouvelle expérience s’arrête là, mais une autre débutera bientôt :)!

Direction Stockholm pour quelques jours.

Publicités

6 commentaires sur “Travailler avec des Alpagas en Suède

Ajouter un commentaire

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :