Travailler dans une ferme en Islande pendant 1 semaine

Ma semaine de workaway touche à sa fin. J’ai donc travaillé pour une guesthouse/ferme. Je n’appellerais pas vraiment ça travailler, j’ai plutôt adopté un style de vie, pendant 1 semaine.

J’étais avec deux autres volontaires, une allemande, Ines, qui était là depuis  3 mois (elle était clairement devenue un membre de la famille à part entière) et un Hongrois, Artur, qui lui était sur place depuis 2 mois.
Nous avions des chalets à disposition: Artur en avait un pour lui seul, et Ines et moi-même logions dans le même. Il était vraiment spacieux. C’était tellement agréable de se réveiller dans un chalet au milieu de nulle part, avec la neige qui tombe, sans distinguer une seule maison à l’horizon.
Respectivement, nous avions tous entre 19 et 21 ans, et c’était plutôt sympa de découvrir comment un jeune de notre âge vit sa vie dans son pays, et d’apprendre comment chacun en est arrivé là… Parce qu’effectivement, on n’arrive pas au millieu de l’Islande par hasard.

J’ai travailler dans la guesthouse du nom de « Guesthouse Nýpugarðar » .
J’ai réellement passé de très bons moments ici (malgré toutes les autres belles choses que j’ai vécu dans ce magnifique pays)!
Les propriétaires Bogga et Elvar sont des personnes qui travaillent tellement, que cela force le respect. Ils possèdent 644 moutons, quelques chevaux, deux chiens vraiment adorables, et une guesthouse avec de très grandes baies vitrées, qui offrent un panorama extraordinaire sur le paysage, toujours plus beau et plus vaste. Je ne peux évidemment parler que du paysage hivernal, mais je pense que l’été est tout aussi magique. Ce qui est génial en hiver, c’est que nous pouvons vraiment bien voir les aurores boréales car il n’y a aucune pollution visuelle.
La guesthouse est située à 47 km de Jökulsárlón et 37 km de Höfn. Sur la Route 1 (Þjóðvegur 1) vous avez une grande pancarte qui indique “Guesthouse Nýpugarðar” et vous êtes ensuite à 4 km de celle-ci.
Je vous laisse jeter un coup d’oeil à leur site internet http://glacierview.is ; et si vous allez faire un petit tour sur les sites de réservations vous ne verrez que de bon avis !

Parlons maintenant de ce que j’ai fais ici.

4 points sur ma vie à la ferme:

  • J’ai donné des tonnes de foin à manger aux moutons.
  • J’ai aussi passé toute une après-midi à sortir les moutons des enclos en les encerclant dans une petit allée pour leur administrer un médicament.
  • J’ai compté les moutons aussi… Si si je vous jure.
  • J’ai mangé le mouton qui gambadait dans les prés juste à coté de moi, aller on y pense pas et on mange!

Assez parlé de mouton!

3 autres points sur mon travail à la guesthouse, c’était moins funny mais il fallait le faire!

  • J’ai donc nettoyé les chambres et les salles de bain.
  • J’ai fait la cuisine
  • Je mettais en place le petit déjeuner.

3 points sur ma vie lorsque je ne travaillais pas (j’avais quand même beaucoup de temps libre):

  • Je contemplais le magnifique paysage qui s’offrait à moi (et ça m’a pris beaucoup de temps je l’avoue).
  • Je mangeais parce que la nourriture est quand même bonne en Islande… Même si le saucisson, le vrai fromage et le bon vin me manquent.
  • Je me baladais dans les vastes plaines, c’était tellement agréable!

Ma semaine de workaway touche donc à sa fin, ce qui signifie que mon trip islandais est lui aussi bientôt terminé.

(Un petit diaporama de certaines de mes photos faites dans cette ferme/guesthouse, aucunes ne sont retouchées, les paysages sont réellement somptueux et ont réellement ces couleurs).

Ce diaporama nécessite JavaScript.

 

Publicités

15 commentaires sur “Travailler dans une ferme en Islande pendant 1 semaine

Ajouter un commentaire

  1. Salut, j’ai trouvé le récit de ton expérience super intéressant! Je pars en Islande deux semaines en août, à la base je devait être en Wwoofing mais aucune ferme peut me recevoir. Donc ça m’intéresse carrément ce que tu as fait, je suis allé voir leur site mais ils parlent pas de ce que tu as fait, de travailler pour eux. Ça s’est passé comment? Tu payais l’hébergement? Ou tu travaillais en échange de ça ?
    Merci beaucoup en tous cas pour cet article.

    Aimé par 1 personne

    1. Salut isabelle :)!

      Merci pour ton message!

      Je suis passée par workaway et non Wwoofing, je trouve le moins intéressant car moins global. Pour workaway tu peu trouver plusieurs métier différents!
      Ils ne parlent pas de ce que j’ai fais pour eux car c’est leur site internet de réservation :)!

      Du coup le principe de workaway est le même que Wwoofing, je ne payais pas l’hébergement, je travail pour eux en échange j’étais nourri et loger!

      Si tu à d’autres questions n’hésite pas 🙂

      J'aime

  2. bonjour julia,

    ton récit est vraiment top. J’aimerais partir dans une ferme pour aider une famille mais je débute dans mes recherches.
    Je suis allé voir sur le site workaway et il y a en effet un large choix de missions. Par contre l’inscription est payante c’est bien ca? As tu eu des refus avant d’aller dans cette famille?

    je te remercie par avance

    J'aime

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s

Un site WordPress.com.

Retour en haut ↑

%d blogueurs aiment cette page :